Notre charte qualité Savoir-faire et excellence

CAPE AND CAPE : SAVOIR-FAIRE ET EXCELLENCE


Pour garantir une gamme large et des rooibos et thés africains issus de pays et de terroirs différents, Cape and Cape s’est associé à plusieurs fermes et plantations réparties sur l’ensemble du continent et l’ensemble de la région du rooibos.

La multiplicité des exploitations implique des différences de taille, de systèmes de gestion,  d’état général des infrastructures.

Certaines fermes avec lesquelles nous travaillons sont déjà certifiées auprès d’organismes accrédités tels que Fair Trade, UTZ, Rain Forest Alliance et EcoCert, d’autres, souvent par manque de moyens ne sont pas encore accréditées.

Dans un souci d’uniformité et d’équité nous avons créé la charte éthique Cape and Cape qui a servi de base lors de la recherche de partenaires à travers le continent.

Cette charte permet également de mettre en avant les standards et exigences éthiques et qualité de Cape and Cape.

A/ Conditions générales

I/ Traçabilité, Identification du produit, séparation des batchs

Nous garantissons la traçabilité de nos produits depuis leur origine chez le producteur jusqu’à nos boutiques.

Grâce a notre démarche directe auprès des producteurs, nous sommes capable de fournir pour chacun de nos produits le pays d’origine, la région, le terroir, la ferme, le producteur, le champ et la date de récolte.

II/ Systèmes de management des fermes

Nous nous efforçons de garantir chez chacun de nos partenaires que les démarches suivantes soient respectées :

– Management agricole pour  garantir la bonne gestion et le maintien de la fertilité du sol

– Bonne pratique des cycles de récoltes et de mise en jachère

– Conditions de travail des employés dans le respect des normes internationales

– Hygiène et contrôle qualité respectés

– Politique de gestion des déchets

– Respect général de l’environnement

III/ Un respect de l’environnement et une démarche éco responsable

Lors de chaque rencontre avec de nouveaux partenaires nous avons insisté sur l’importance d’une démarche éco responsable  et de préservation de l’environnement. La majorité des fermes avec lesquelles nous travaillons sont situées dans des paysages exceptionnels avec une faune et une flore hors du commun. Pour cette raison nous garantissons que nous partenaires, au delà d’être simplement conscient de ce privilège sont activement impliqués dans la préservation de la nature environnante.

B/ Conditions spécifiques

Pour faciliter la traçabilité, les champs sont clairement identifiés par nos producteurs et chaque batch comporte un numéro de série permettant l’identification.

I/ Traçabilité

Nos partenaires s’engagent à répertorier leurs produits, depuis la graine jusqu’au produit fini.

Un système de traçabilité est mis en place, permettant de suivre chaque plant aux différentes étapes de la production, permettant ainsi plus de transparence.

II/ Promotion du sol

Nos producteurs s’engagent à utiliser des techniques positives pour le sol et s’efforcent à ne pas surexploiter des parcelles conduisant à l’appauvrissement du sol.

III/ Usage de pesticides

Une partie de nos producteurs est certifié bio. En ce qui concerne les autres, nous garantissons que l’utilisation de pesticides n’est avérée que dans des cas spécifiques en dernier recours. Des qu’il y a traitement, les fermiers s’engagent à privilégier des pesticides d’origine organique avant de se doter de pesticides non organiques.

L’usage de pesticides est judicieusement contrôlé et nos partenaires prennent soin d’éviter toute contamination de l’eau et de plants sains environnants lors de l’application des pesticides.

Partie intégrante du processus de traçabilité, l’usage de pesticide est rigoureusement enregistré. Le champ, la date, le type de pesticide et la quantité où sont inscrits à chaque utilisation.

Tous nos Rooibos sont testés par un organisme accrédité par l’Etat sud Africain (PPECB) avant d’être envoyés en France pour nous assurer que le niveau de bactéries et de résidus, si il y en a, est en dessous du seuil autorisé par l’Union Européenne.

Cet organisme teste également la présence de résidus non organiques et de débris dans le Rooibos.

IV/ Utilisation de l’eau

Les partenaires avec lesquels nous travaillons suivent et enregistrent les précipitations chaque année et se basent sur les relevés météorologiques pour définir leur besoin en utilisation d’eau et s’engagent à économiser l’eau autant que possible.

Dans une démarche éco responsable, nous nous efforçons de nous assurer que l’eau utilisée est extraite de sources durables.

Nos partenaires s’engagent à une gestion optimale de l’utilisation de l’eau dans leurs systèmes d’irrigation pour réduire le risque de pertes.

Lorsque cela est possible, nos partenaires disposent de moyens de collecte d’eau de pluie afin d’optimiser la gestion de l’eau sur la ferme.

V/ Récolte

Nous avons sélectionnés les fermes avec lesquelles nous travaillons pour la qualité de leur savoir faire et leur technique.

Les produits sont récoltés au moment optimum pour nous assurer une qualité supérieure et des plants sains et durables.

Nos partenaires s’engagent à transmettre leur savoir faire et à former leurs ouvriers aux techniques optimales de récoltes.

Nos partenaires procèdent à intervalles réguliers à la formation de leurs ouvriers agricoles aux techniques de récolte et à la bonne utilisation des équipements de la ferme.

VI/ Etat des fermes, hygiène et sécurité

Nos partenaires s’assurent que leurs ateliers de transformation, Tea court et autre matériaux sont maintenus en bon état et propres de manière à prévenir d’éventuelles contamination.

L’équipement, ainsi que les zones de transformation sont sujettes à un nettoyage régulier.

Les ouvriers reçoivent une formation basique sur les règles d’hygiène et de sécurité à respecter sur la ferme.

Les engins agricoles sont inspectés avant d’entrer en contact avec le Tea court pour éviter les risques de contamination.

VII/ Conditions de travail des ouvriers agricoles

Nous inspectons personnellement les fermes partenaires afin de nous assurer des conditions de travail des ouvriers agricoles.

Les travailleurs ont accès à une source d’eau potable sur leur lieu de travail.

Les repas sont fournis par nos partenaires et les ouvriers agricoles bénéficient tous d’une pause réglementaire pour les repas.

VIII/Ethique

Nous garantissons que chacun de nos partenaires respecte les principes fondamentaux des chartes internationales relatives au droit du travail :

– Pas de travail forcé

– Pas de travail des enfants

– Pas de discrimination

– Un traitement respectueux de la dignité des travailleurs

IX/ Démarches supplémentaires des partenaires envers les ouvriers

a/ Logements

Les ouvriers permanents sont en général logés sur la plantation. Pour les ouvriers saisonniers, ils sont logés le plus souvent sur la propriété tout au long de la semaine et ramenés chez eux le weekend.

Dans le cas où les ouvriers passent la semaine sur la plantation, les ouvriers sont logés sur la ferme au frais de la plantation. Nous nous assurons que la ferme dispose de logements suffisants.

Dans l’éventualité où les ouvriers vivent sur place avec leur familles nous nous assurons qu’ils possèdent des logements décents et séparés du reste des ouvriers.

Dans le cas ou les ouvriers ne vivent pas sur la ferme et que le système de transport local est inexistant, le fermier s’engage à mettre en place un système de transport à ses frais, quotidien, hebdomadaire ou mensuel en fonction des besoins des ouvriers.

b/ Education

Les partenaires s’engagent à encourager la scolarisation des enfants des ouvriers vivant sur la ferme, et à assurer le transport vers et depuis l’école dans les cas où il n’est pas assuré par les services publics.

Dans le cas où la ferme partenaire dispose d’une école, nos partenaires garantissent une éducation aux normes du pays, dispensée par des enseignants qualifiés.

X/ Démarche environnementale

Tous nos partenaires s’engagent à préserver l’environnement et la biodiversité sur leurs fermes.

Toute nouvelle concession agricole doit faire l’objet d’une inspection rigoureuse gouvernementale avant d’être concédée à l’exploitant.

Quand cela est possible, les partenaires s’efforcent de réhabiliter les corridors naturels des habitats de la faune locale, ainsi que de préserver les corridors existants.

Concernant le Rooibos sauvage, les zones où ils poussent sont clairement identifiées par les producteurs, et la récolte s’effectue tous les deux ans pour donner au Rooibos sauvage le temps de se développer.

Les nouveaux champs créés ne doivent pas se situer sur une zone où pousse déjà le Rooibos sauvage.



Le spécialiste du thé du continent africain

Cape and Cape sélectionne pour vous les meilleurs rooibos et thés d´Afrique

Cape and Cape sélectionne pour vous les meilleurs rooibos et thés d´Afrique

Un voyage dans votre tasse

Laissez vous surprendre par les thés d´Afrique